The Mediterranean I know

Away from stereotypes and clichés, the Mediterranean of Paolo Branca is rich in elements and nuances that perhaps only few know. |Lontano da stereotipi e luoghi comuni, il Mediterraneo di Paolo Branca è ricco di elementi e sfumature che forse a molti sfuggono e pochi conoscono.

PUNTI DI VISTA/Migrazioni, lavoro e criminalità in Italia

Non so nulla di economia, e pure in matematica non ero un gran che alle superiori. Però non sono cieco. Faccio l’arabista e l’islamologo da 40 anni. Un po’ per vocazione, un po’ per i casi della vita, ho finito per seguire passo passo le vicende di alcuni immigrati arabi (anche cristiani) nella loro Odissea nel Bel Paese.

Ph. Sebastien Goldberg – Unsplash

Vorrei renderne conto qui, per offrire una documentazione certamente parziale, ma a suo modo significativa di quel che siamo, come sistema, come Stato e come società.

Leggi ora »

American, Mexican and Lebanese estimates

SOCIETY-PAOLO-BRANCA[2]smile

Surely, we always need to smile. More than ever during vacation! Here is my last joke of 2014.

To wallpaper a room in the White House, three estimates are given: one by an American and the other two by a Mexican and a Lebanese
.

Leggi ora »

Identites plurielles. Les vacances – part 8

SOCIETY-PAOLO-BRANCA[2]Identites plurielles_Vacances_ Ph. Silvia DoglianiLe troisième numéro a développé le thème des vacances. Pour beaucoup de jeunes de deuxième génération d’arabes immigrés en Italie, il s’agit d’une sorte de rendez-vous établi avec le pays d’origine de leurs parents.

Là-bas vivent les grands parents, de plus ou moins nombreux proches, us et coutumes différents, curieux, des fois bizarres, mais toujours filtré d’une affection, que depuis leur jeune âge a été instillé en eux, pour une terre à laquelle ils appartiennent, à leur manière.

Combien de fois ils ont entendu maman ou papa, ou au moins un parmi eux, raconter quelque chose de « là bas » toujours avec un ton un peu mélancolique, souvent avec un regards entre le fabuleux et l’exotique, comme il arrive souvent aux souvenirs filtrés par le cœur avant qu’ils ne rejoignent le cerveau et enfin sortir à travers les lèvres ?

Leggi ora »

Identites plurielles. Le problème de l‘identité – part 7

SOCIETY-PAOLO-BRANCA[2]Identities plurielles 7_640Quand à une jeune fille milanaise, fille d’un égyptien et d’une italienne, a été proposé de suivre un cours d’arabe elle a répondu un peu irritée « je ne suis pas une étrangère !». D’autres ont été contents de suivre ces cours, mais il s’agissait principalement d’enfants du primaire et des lycéens. C’est connu, au collège les enfants évitent avec diligence tout ce qui pourrait les faire percevoir comme différents de leurs copains…. C’est une période délicate, entre l’enfance et un age plus mur et conscient. Cela signifie que le problème de l‘identité doit prendre en compte différentes variables comme l’environnement, la phase de développement que l’on traverse, les rapports avec la famille et le groupe d’origine d’un coté et la société dans laquelle on est inséré de l’autre.

Leggi ora »

Older posts «